fbpx skip to Main Content

Le double vitrage liquide : une nouvelle technique d’isolation voit le jour

Le Double Vitrage Liquide : Une Nouvelle Technique D’isolation Voit Le Jour

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le double vitrage liquide, une récente découverte des chercheurs de l’Université de technologie de Nanyang de Singapour révolutionne le monde de l’isolation. Si nous étions habitués au double vitrage classique, voici donc une technique d’isolation qui risque fort de bouleverser nos habitudes.

Le double vitrage renforcé classique Vs le double vitrage liquide 

Sachant que l’objectif principal étant d’empêcher les déperditions de chaleur, l’isolation thermique, mais aussi acoustique, s’avère primordiale. Elles concernent tout logement. Si avec la toiture, le mur constitue les plus importants postes de pertes thermiques, les fenêtres ne le sont pas moins. A elles seules, elles font fuir 10 à 15% des chaleurs.

À cet effet, les techniciens ont développé le double vitrage mettant au point un vide d’air entre ses parois. Ce, afin de restreindre les transmissions thermiques. Dans une optique d’accroitre leurs performances, les recherches ont été poussées pour donner lieu à des vitres à isolation thermique renforcée, lesquelles font l’objet d’un traitement spécial pour être aptes à filtrer la lumière infrarouge émise par le soleil.

Le double vitrage liquide, lui ne subit ni ne nécessite aucun traitement. Il s’avère pourtant plus efficace pour faire barrage aux rayons solaires en été. Preuve à l’appui, les chercheurs avancent une réduction de l’ordre de 11% de leurs consommations énergétiques. Celle-ci a été obtenue lors d’une expérience locale et conduite sous des températures entre -6 et +3°C.


Quels sont les résultats attendus à l’usage de ce double vitrage liquide ?

Ces chercheurs singapouriens ont ainsi mis au point un double vitrage en substituant l’air par un mélange d’eau, d’hydrogel et de stabilisateur.

Un confort d’été optimal

La rétention partielle de la chaleur, pouvant être particulièrement excessive durant les saisons chaudes, est permise par la capacité massique de l’eau. La nuit, le système restitue cette énergie, mais pas directement dans la pièce. Au contact de la chaleur, le liquide prend une texture opaque. Et c’est grâce à cette opacité que la vitre parvient à bloquer les rayons solaires. Le confort de l’été est donc aussi considérablement amélioré. Une caractéristique particulièrement intéressante au moment des pics de chaleur.

Intelligentes, ces vitres sont donc capables, à la manière d’un store, de réguler le niveau de lumière qui s’introduit dans une pièce. Elles ont une capacité de produire de l’énergie en même temps que de réguler la température, lorsque les fortes températures modulent leur transparence.

Un confort d’hiver amélioré

En hiver, ces vitres innovantes contribuent à produire de la chaleur dans le logement en laissant pénétrer la lumière naturelle. Résultat, une réduction drastique des besoins en chauffage. Leur différence avec le double vitrage classique réside principalement dans le remplacement de l’air, habituellement contenu entre les parois des vitres, par de l’hydrogel. Ce qui est encore formidable, c’est qu’il y a une possibilité de restituer l’énergie absorbée par la vitre au bâtiment, pour éviter tout gaspillage.

Que donne ce vitrage liquide sur le plan phonique ?

Comme nous l’avons indiqué précédemment, c’est un liquide que les chercheurs ont mis à la place de l’air habituellement gardé en sandwich entre les parois vitraux d’un double vitrage classique. Le gel en question n’est pas n’importe lequel. Il a été conçu spécifiquement afin d’accroitre les performances de l’isolation acoustique et thermique du bâti. Sur le plan phonique en l’occurrence, la fenêtre intelligente peut étouffer jusqu’à 15% supplémentaires des bruits ambiants, comparativement à du double vitrage classique.

Qu’en est-il du prix de cette solution ?

Se passant d’un traitement spécifique comme pour le double vitrage, le vitrage liquide revient moins cher à la production. En conséquence, il y a de fortes chances qu’il soit commercialisé avec un prix plus accessible que le double vitrage classique. Il est à noter que dans le même concept, Fluidglass, un programme de recherche européen est aussi en cours d’essai. Encore plus performant, ce vitrage peut représenter une économie d’énergie plus importante. Entre 50 et 70% de réduction sur la consommation en chauffage et en climatisation.

Est-ce que le vitrage liquide ne comporte-t-il que des avantages ?

Permettant une isolation thermique efficace aussi bien pour le confort d’été que de l’hiver, l’isolation avec ce vitrage liquide est aussi performante sur le plan phonique. Par ailleurs, les chercheurs ont évoqué jusqu’à 45% de réduction de la consommation énergétique globale du bâti. Cela découle de sa capacité accrue à réguler la chaleur à l’intérieur du logement, en comparaison avec une fenêtre standard. Ce qui peut s’expliquer par une baisse sensible de la nécessité d’utiliser l’air conditionné et le chauffage.

Toutefois, il n’est pas totalement dénué de défaut puisque ses constituants induisent un poids relativement plus important que ses congénères. Ce qui pourrait obliger à changer les menuiseries des fenêtres plus que de coutume. De plus, les occupants peuvent risquer un dégât des eaux plus ou moins important s’il arrive que les fenêtres équipées d’un tel vitrage se cassent.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top